Helles

Le sud de l’Allemagne se caractérise par son incroyable variété de bières. C'est ici que se trouve la région avec la plus forte densité de brasseries au monde et il est juste de dire qu'à certains endroits, chaque village, aussi petit soit-il, possède sa propre brasserie. La bière est solidement ancrée dans la tradition du Sud et est célébrée chaque jour comme un bien culturel vivant. Les styles de la moitié inférieure de l’Allemagne sont aussi divers que les techniques, les matières premières et les recettes. Vous buvez de la bière blanche, du bock, de la pilsner, de la bière fumée, des versions brunes, si nécessaire également une bière sans alcool ou une bière panée et bien sûr légère.

Ce dernier est particulièrement apprécié en Bavière. D'une part, c'est parce que la lumière se marie bien avec la copieuse cuisine régionale. Snacks, dumplings, rôtis, bratwurst, choucroute, jarrets, saucisses blanches et même strudel aux pommes, gâteau aux prunes et baveses mélangés à la cannelle et au sucre s'harmonisent à merveille avec l'épice douce de la bière dorée. D'autre part, la renommée de la bière légère peut être attribuée à son caractère incomparablement buvable, délicatement équilibré et de bon goût. Depuis son invention à la fin du 19ème siècle, sa base de fans n'a cessé de croître et nous en faisons partie depuis longtemps.

La lumière, c'est quelque chose pour vous aussi ?

Normalement, la lumière est d’un ton doré cristallin et brillant. Son degré d'alcool est moyen et, à un agréable 4,5 à 5,5%, permet d'en déguster occasionnellement plus d'un verre. Cette beauté blonde paille a un parfum et un goût maltés : un fin bouquet de céréales et de pain frais remplit l'air, tandis que la boisson initiale captive le palais avec des tons de malt corsés, une douceur douce, des notes de caramel, de miel. notes et une amertume houblonnée retenue. En ce qui concerne le corps, le style de bière va des versions minces aux versions plus complètes et plus stables. Cependant, toutes les versions ont en commun une grande buvabilité et une merveilleuse fraîcheur.

Après presque deux millénaires dominés par des bières brunes, fortes et de fermentation haute, la bière blonde est entrée en scène entre le 19e et le 20e siècle. L'invention de la machine frigorifique est en grande partie responsable du fait que les Munichois souhaitaient élargir leur répertoire de bières déjà vaste avec une spécialité légère à fermentation basse. Auparavant, les bières de fermentation basse ne pouvaient être brassées que pendant la moitié la plus froide de l'année en raison du manque d'options de refroidissement, mais cela a maintenant changé. La pression munichoise différait considérablement de la Pilsner tchèque : la bière légère était moins amère, légèrement plus ronde et beaucoup plus buvable. Depuis lors, le style de bière est devenu un classique absolu du café en plein air et ne devrait plus manquer dans aucune cave à bière. rn

Découvrez ici notre large sélection des meilleures bières légères et trouvez votre nouvelle bière préférée !